Yoga en pleine nature. Retour à l’essentiel

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Arrêtons nous. Rien qu’un instant, lâchons les écrans, le travail, le monde hyperconnecté -supersonique. Revenons à l’essentiel, notre souffle. Ouvrons les yeux, comme si nous étions un nouveau-né. Observons la nature environnante, notre coeur, notre corps. Les arbres, les fleurs. Que ressentons-nous? Comment respirons-nous? Ralentissons.

Lâchons

Commençons par nous délester : des dernières tâches ménagères à finir, du dernier texto à envoyer ou de la story Instagram à peaufiner . Allégeons-nous de nos obligations, toutes ces choses que l’on s’impose et qui nous pèsent. Une chose est sûre : le monde ne s’arrêtera pas de tourner pour autant. Laissons-nous aller à nous en moquer ! Ou tout du moins, à essayer. Juste une fois, un petit instant qui peut-être nous fera réaliser quel bien fou cela fait, de temps en temps, de se laisser aller à n’en n’avoir rien à faire.

Sortons & observons

Ouvrons la porte. 

Sentons, l’air frais, l’odeur de la pluie, du printemps ou de l’automne, le parfum de dehors. Observons la forme des arbres, la hauteur des herbes, la couleur de la terre. Et pourquoi pas, dans l’urgence de ressentir, enlever ses chaussures et déposer nos pieds nus sur les herbes, sur la terre?

Voyons les couleurs, les ombres, les forêts, les montagnes ou la mer au loin. Distinguons les différents bleus, les multiples verts, le statique et le mobile. Ce que nous estimons être beau et l’être moins. 

Ecoutons les oiseaux, le bruissement des feuilles soufflées par le vent, tous les sons, du plus lointain au plus proche.

Bougeons

Avançons, lentement. A petits pas de velours ou à grand pas décidés. Marchons, courons, sautons, dansons si le coeur nous en dit ! Librement, mettons nous en mouvement. Sur un tapis avec des postures, ou sans. Sachons nous affranchir des bonnes manières, des alignements, des « tu devrais faire comme ci, ou plutôt comme ça ».  Le corps comme support, épanouissons-nous, ici, dehors.  Le yoga,  trait d’union de la nature à nous-même, pansement de l’âme, n’a pas de forme et nous fait ce cadeau de pouvoir lui donner l’apparence que nous souhaitons. 

 

Osons respirer et nous reconnecter à la nature. Trouvons le yoga qui nous convient, retournons à la source.

Plus à explorer

Conseils pratiques

Yoga & asanas : trouver la posture juste

Dans la pratique du yoga, les Asanas ( postures) sont un le reflet de notre état général. A chaque jour ses sensations. Aujourd’hui, ma salutation