Trail & Yoga : le combo gagnant

[ BLOG ] Trail & Yoga : le combo gagnant, vu par Jonathan Thery

yoga_course_a_pied_annecy

 

 

 

 

 

Photo : Vincent Lescaut – CCC 2016

 

Cela fait un moment qu’on en parle : les bienfaits de la pratique du yoga en parallèle du trail ou de la course à pied sont nombreux ! Amélioration de la posture, conscience du corps, du souffle, concentration, étirements.

Réels bienfaits ou effet de mode? En parler c’est bien, l’expérimenter c’est mieux !

J’ai donc demandé à un ultra- trailer ce qu’il en pensait. Jonathan Thery, vainqueur de l’Ultra Trail Atlas Toubkal 2016, est un talentueux trailer annécien qui pratique le yoga en parallèle de son sport. 

 

Jonathan, depuis combien de temps pratiques- tu le trail  et quels sont tes résultats marquants?

Je pratique le trail depuis 5 ans et j’ai commencé les courses il y a 4 ans. J’ai fait 3e de la Maxi-Race en 2015, 10e de la CCC en 2016 et 1er sur l’UTAT en 2016.

 

Depuis quand pratiques-tu le yoga ?

J’ai commencé à pratiquer en 2014 à Annecy, à raison d’une à 2 h par semaine.

 

Qu’est ce qui a changé dans ta pratique de ta course à pied grâce au yoga ?

La façon d’aborder à la fois les entraînements et les courses, en les vivant en étant dans le moment présent. Tu es juste heureux de faire la course parce que tu fais ce que tu aimes faire, tu es content d’être là et le résultat n’est pas une fin en soi. Le plaisir que tu prends à chaque fois ne doit pas être lié à la performance.

C’est donc à la fois la souplesse mentale et le recul par rapport à ce que la course peut représenter que le yoga m’a apporté.

 

D’après-toi, quelle est l’importance du mental dans la pratique des ultra /du trail ?

L’aspect mental représente d’après moi 50% du résultat. Si tu n’es pas stable psychologiquement, pas bien dans tes baskets, tu vas traîner des choses avec toi pendant la course.

Si tu n’as pas tout l’équilibre qui va derrière sur le plan personnel : vie de famille, vie professionnelle, c’est la que le yoga va pouvoir t’aider : il te permet d’avoir une stabilité et prendre du recul par rapport à ces petits ennuis.

Par réaction, quand tu iras t’entraîner, tu seras moins affecté par tous les petits tracas du quotidien : pour moi c’est le plus important. Prendre du recul par rapport aux petits tracas de la vie quotidienne.

 

D’après toi, quelles sont les passerelles entre course à pied et yoga ?

Une forme de simplicité dans la relation corps/nature. Il y a un respect du corps, d’écoute de ses sensations en trail qui ressemble beaucoup au yoga.

Lire l’article complet 

 

STAGE YOGA & TRAIL AVEC 5E ELEMENT PRINTEMPS 2017 

 uoga_trail_jonathan_thery_cccjo_thery_sophie_bernaille_yogayoga_trail_annecy_jo_thery

Les commentaires sont clos.